Isoler plafond : méthodes et prix

Isoler votre plafond permet d’éviter les pertes de chaleur et une facture énergétique salée. L’air chaud monte, donc il est logique d’isoler le plafond pour garder la chaleur dans une pièce. Cela permet aussi de réduire les bruits. C’est une manière efficace et bon marché d’améliorer la performance énergétique de votre maison tout en améliorant votre confort. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’isolation d’un plafond.

Souhaitez-vous isoler votre plafond ? Cliquez ici pour demander des devis à des entrepreneurs agréés, gratuitement et sans engagement.

 

Quels espaces faut-il isoler et avec quels matériaux ?

Isoler le plafond permet de conserver la chaleur dans une pièce et de réduire les bruits. Le choix du matériau et de la méthode d’isolation dépend donc de que vous voulez faire. Voici un aperçu des différentes méthodes pour isoler un plafond.

 

isolation plafond1. Isoler le plafond de la cave ou du garage

Les pièces comme la cave ou le garage peuvent se refroidir très vite, surtout en hiver. Afin de prévenir les problèmes d’humidité, il est recommandé de ventiler et d’isoler ces pièces. Le plafond de la cave est le meilleur endroit où l’on peut isoler, car il y a plus de place pour poser de l’isolant, qui doit être résistant à l’humidité. C’est pourquoi on préfère les plaques isolantes (PIR, PUR, XPS ou EPS) plutôt que la laine de verre et de roche. S’il y a beaucoup de canalisations sur le plafond qui empêchent d’installer des plaques, du polyuréthane projeté pourra combler tous les petits espaces.

» Plus d’infos sur l’isolation du vide sanitaire

 

isoler plafond2. Isoler le plafond du grenier

Au moins 25 % de la chaleur d’une maison s’échappe par un toit mal isolé. Au lieu d’isoler le toit, vous pouvez choisir d’isoler le sol du grenier. C’est surtout intéressant si vous n’utilisez votre grenier que comme une remise. En revanche, si le grenier est aménagé en pièce de vie, il est préférable d’isoler la toiture. Ceci peut être fait par l’extérieur ou par l’intérieur.

Un toit plat que l’on isole par l’intérieur, donc par le plafond des pièces sous le toit, est appelée un toit froid. Cette méthode d’isolation n’est cependant pas idéale, sauf dans le cas d’un toit avec une hauteur limitée.

» Plus d’infos sur l’isolation du grenier

 

isoler-un-plafond3. Isoler le plafond entre deux étages

Isoler le plafond d’un living, d’une chambre à coucher ou d’une cuisine n’est pas tâche facile, car les travaux de finition doivent être impeccables. Ce genre de travaux peut être fait dans le but de conserver la chaleur (isolation thermique) ou de réduire les bruits (isolation acoustique).

Si les nuisances sont assez importantes pour justifier ces travaux, on commence généralement par rabaisser le plafond. Sous le plafond existant, on pose un plafond autoportant et le matériau isolant (laine de verre ou de roche, PUR, ouate de cellulose…) vient entre les deux.

Autre méthode : injecter de la ouate de cellulose dans l’espace entre sol et plafond. Cela nécessite de faire des trous dans le plafond ou le sol.

La ouate de cellulose fait office d’isolant acoustique pour les bruits de l’air. Pour réduire les bruits de contact, il vaut mieux une couche d’isolant épaisse.

» Plus d’infos sur l’isolation acoustique d’un plafond

 

Combien coûte l’isolation d’un plafond ?

L’isolation d’un plafond est un investissement que vous pouvez facilement rentabiliser en quelques années. Le coût exact des travaux est difficile à évaluer. Les prix peuvent en effet varier selon la superficie et le type d’isolant utilisé. Isoler un plafond avec des plaques est un travail plus intensif et plus coûteux lors d’une rénovation, vu que le plafond existant doit alors être remplacé. C’est pourquoi les isolants par injection sont particulièrement intéressants dans ce cas. Mais la ouate de cellulose est bien plus chère que la laine de roche ou la mousse polyuréthane.

Si vous optez pour un plafond autoportant avec isolation acoustique, vous pouvez compter environ 80 à 120 €/m². L’isolation du plafond du vide sanitaire par un professionnel coûte à partir de 30 à 50 €/m². Enfin, si vous voulez faire isoler un toit plat par l’intérieur, vous débourserez 30 à 40 €/m².

 

Isoler un plafond n’est pas une tâche facile et vous avez tout intérêt à faire appel à un entrepreneur. Comme ça, vous serez certain d’avoir un travail rapide, sans fautes et d’un résultat de qualité. Via notre page devis, vous pouvez demander des devis à des professionnels de l’isolation près de chez, gratuitement et sans engagement. Cliquez ici pour aller sur la page devis.

 

plafond isole

 

 

Demander des devis: Isolation

Faire isoler votre maison de manière professionnelle augmente le confort d’habitation et diminue votre facture d’énergie. Avec notre service de devis, vous pouvez gratuitement et sans obligation demander des prix sur mesure auprès de spécialistes en isolation agréés.