Isolation des combles

Dans les habitations à toiture inclinée, les combles désignent l’espace situé directement en-dessous de la toiture. L’isolation des combles permet donc d’éviter les pertes de chaleur via la toiture. Voici un aperçu des méthodes et des matériaux utilisés, ainsi que leurs prix.

Aller vers : Combles aménageables ou perdusMéthodesPrixMatériauxDemander des devis

 

isolation-combles-amenageablesPourquoi isoler les combles ?

Dans une habitation non isolée, environ 30 % des pertes de chaleurs se font par la toiture. Les combles sont donc le premier endroit à isoler.

En plus, les travaux d’isolation des combles sont les plus faciles à réaliser. Surtout s’il s’agit de combles perdus, où on peut le faire par soufflage. En règle générale, les travaux peuvent être réalisés en très peu de temps.

L’isolation est également une question de confort. La chaleur reste à l’intérieur en hiver et la fraîcheur y reste en été.

Outre l’isolation thermique, ces travaux permettent aussi de diminuer les nuisances sonores venant de l’extérieur.

 

Combles aménageables ou combles perdus

On distingue deux types de combles, en fonction de l’espace qui y est disponible : les combles aménageables ou les combles perdus.

En moyenne, les combles sont aménageables si la hauteur sous faîtage est d’au moins 1,80 m, et que l’inclinaison du toit est d’au moins 30°. De plus, l’espace ne doit pas être encombré par la charpente. Les combles aménageables pourront servir d’espace de vie. Ils peuvent par exemple accueillir une chambre à coucher ou une petite salle de bain.

Inversement, les combles sont perdus si la hauteur n’est pas suffisante ou si les éléments de charpente occupent trop d’espace. Dans ce cas, les combles perdus ne pourront servir que d’espace de rangement.

 

isolation combles perdus

 

Méthodes

Alors, combles aménagés ou perdus ? Les dimensions de vos combles et l’usage que vous décidez d’en faire détermineront la méthode utilisée pour les isoler.

 

Combles perdus : par l’intérieur

Comme les combles perdus ne sont pas habités, on peut les isoler par l’intérieur sans problèmes. Deux méthodes sont possibles : le soufflage et la pose de panneaux ou de rouleaux.

  • Soufflage : c’est la méthode la plus utilisée et la plus facile à mettre en œuvre. Elle consiste à recouvrir le sol des combles perdus avec des flocons isolants en vrac, souvent en laine de verre. Le soufflage est idéal pour isoler les combles difficilement accessibles.
  • Pose de panneaux ou de rouleaux : si les combles sont plus facilement accessibles, on peut simplement poser des panneaux ou des rouleaux isolants sur toute la surface du plancher. Cette méthode permet d’utiliser l’espace restant dans les combles comme rangement.

 

Combles aménageables : par l’intérieur

La méthode la plus facile pour l’isolation des combles aménageables consiste à les isoler par l’intérieur, en posant des panneaux ou des rouleaux sur les rampants de la toiture. Attention, afin de pouvoir mettre cette méthode en œuvre, vos combles doivent avoir une hauteur suffisante. En effet, la couche isolante à elle seule occupe une épaisseur d’environ 25 cm.

En fonction de la charpente, les panneaux ou les rouleaux sont placés entre les chevrons, en-dessous ou les deux. Pour une isolation optimale, il est recommandé de placer deux couches. Il faut également poser un écran pare-vapeur sous le matériau isolant.

 

Combles aménageables : par l’extérieur

S’il est impossible d’isoler les combles aménageables par l’intérieur, vous avez toujours l’option d’isoler la toiture par l’extérieur.

Ce procédé est appelé la toiture sarking. Il consiste à placer des panneaux isolants rigides sur la charpente et de poser la couverture sur ceux-ci. Cela a des avantages : vous conservez tout l’espace dans les combles et vous évitez les ponts thermiques. Cependant, les travaux sont plus complexes et donc plus coûteux.

 

isolation des combles soufflage

Isolation par soufflage avec la laine de verre Supafil Loft © Knauf

 

Combien coûte l’isolation des combles ?

Le coût de l’isolation des combles varie selon la méthode utilisée, le matériau isolant et la superficie des combles. Les montants ci-dessous sont donnés à titre indicatif.

  • Combles perdus par soufflage : 20 à 40 €/m²
  • Combles perdus avec des panneaux ou des rouleaux : 25 à 60 €/m²
  • Combles aménageables avec des panneaux ou des rouleaux : 25 à 75 €/m²
  • Combles aménageables par l’extérieur (toiture sarking) : 110 à 215 €/m²

Un professionnel peut vous conseiller sur la méthode et les matériaux les plus appropriés. Vous pouvez demander des devis via cette page. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

 

Primes et aides

Les régions wallonnes et de Bruxelles-capitale octroient des primes énergie pour l’isolation de la toiture. Vous pouvez donc en bénéficier si vous isoler vos combles. En fonction de votre situation, vous pouvez également avoir droit à la TVA à 6 % et à un avantage fiscal.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre aperçu complet des primes isolation 2019.

 

Quel matériau isolant utiliser pour isoler les combles ?

Comment choisir le matériau isolant que vous allez utiliser ? Pour l’isolation des combles, on utilise soit de l’isolant en vrac (pour la méthode du soufflage), soit des panneaux ou des rouleaux isolants.

Chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients, mais le facteur le plus important, c’est la performance thermique de celui-ci.

La performance thermique d’un matériau est indiqué par deux unités : la résistance thermique et la conductivité thermique.

  • Résistance thermique (R) : plus cette valeur est grande, plus le matériau est isolant. Elle dépend surtout de l’épaisseur du matériau. Pour avoir droit aux primes énergie pour l’isolation du toit, il faut atteindre une valeur R d’au moins 4,5 m² K/W en Wallonie et 4 m² K/W à Bruxelles.
  • Conductivité thermique (λ) : aussi appelée valeur lambda (λ) ; plus elle est petite, moins le matériau conduit la chaleur et plus il est isolant.

Voici un tableau qui reprend les matériaux isolants les plus utilisés dans l’isolation des combles. La plupart de ces matériaux sont disponibles sous forme de panneaux, de rouleaux ou en vrac, à l’exception du PSE et du PUR, qui sont uniquement disponibles sous forme de panneaux rigides.

Matériau isolantValeur λ
Laine de verre0,030 - 0,040
Laine de roche0,034 - 0,040
Laine de mouton0,039 - 0,042
Fibre ou laine de bois0,038 - 0,060
Laine de chanvre0,041 - 0,044
Polystyrène expansé (PSE)0,030 - 0,038
Polyuréthane (PUR)0,021 - 0,028
Ouate de cellulose0,038 - 0,040

 

Demander des devis : Isolation de la toiture

Jusqu'à 30 % des pertes de chaleur d'une habitation se font par la toiture. L'isoler est donc une priorité. De plus, l'isolation de la toiture est rapidement rentabilisée : vous pouvez épargner plus de 500 € par an. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés et comparer leurs offres. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés